Présentation - International

Présentation de la fiscalité immobilière sous l'angle international 

La France est traditionnellement une destination pour de nombreux investisseurs immobiliers internationaux.

Ces investisseurs peuvent être tant :

  • des institutionnels, de type fonds de pension ou société d'assurance ; que
  • des particuliers fortunés cherchant à placer une partie de leurs avoirs.

De ce fait, ces investisseurs seront soumis à la fiscalité française au titre de leurs revenus et plus-values issus de leurs placements immobiliers, et même parfois du fait de leur seule détention.

Toutefois, ils peuvent être tentés de réduire la charge fiscale française soit afin de bénéficier de la fiscalité qui leur est applicable dans leur pays d'origine (souvent plus favorable), soit dans un pur but d'optimisation fiscale.

La typologie de ces investisseurs et investissements peut être présentée de la façon suivante :


  

Nous envisagerons pour les 2 catégories d'investisseurs (institutionnels / entreprises et personnes physiques), la fiscalité applicable tant sur les revenus que sur les plus-values réalisées, selon la structuration choisie pour l'investissement.

Sera également traitée, la fiscalité liée à la détention du patrimoine et à sa transmission, ainsi que la taxe de 3 %, impôt destiné à permettre à l'Administration fiscale française de contrôler la détention des investissements immobiliers par des non-résidents. 

Au sommaire également

Ce document et les informations qu'il contient sont destinés à fournir une information aussi précise et complète que possible. Cependant, celle-ci est par nature théorique et doit faire l'objet de toute vérification nécessaire avant application. La responsabilité de FiscalImmo et de ses auteurs ne pourrait en aucun cas être recherchée sur la base du présent document.